La cloche de détresse : une leçon sur comment ne pas manquer d’air, de Justine Camirand

Préface à La cloche de détresse, de Sylvia Plath Plath innove en proposant ici un récit où le patriarcat et la folie ne font qu’un. C’est en effet l’étouffement sous les normes masculines qui emprisonnent Esther et la poussent vers l’hystérie. Sans être explicitement nommé, ce rapprochement se fait de plus en plus évident tout au long de l’œuvre. […]