Le désir d’être, par Mathilde Beaulieu-Lépine

Fondamentalement, la littérature est inutile. Une perte de temps à tous les niveaux, autant dans le geste d’écrire que dans l’attention portée à la lecture. Fondamentalement, la littérature est inutile et, pourtant, elle prend une place primordiale dans le bon fonctionnement de l’être, pourquoi? Parce qu’elle nous aide à surmonter l’inévitable souffrance qu’est l’existence en […]

Pourquoi écrire ? par Solène Côté

Effectivement, pourquoi écrire? Je dois avouer ne m’être jamais sérieusement posé la question jusqu’ici, car il m’a toujours semblé que la réponse allait de soi : l’humain a besoin d’écrire pour exister, un point, c’est tout. L’écriture fait tellement partie intégrante de ma vie et de la société dans laquelle j’ai grandi qu’il me semble inimaginable […]

Le retour de la mort lente : l’écriture, une torture ? par Minji Ardanuy-Jetté

Écrire. Un seul mot, une unique action, qui peut nous exploser le cerveau lorsqu’on nous demande : mais… pourquoi écrire ? Pourquoi avoir choisi cette voie si créative et si vaste ? Il n’est pas possible de répondre en une phrase ou en une fraction de seconde. L’écriture est une forme d’épanouissement, je suppose. En effet, comme la […]

Pourquoi écrire ? par Lucie Camille

Voilà une question qui peut susciter beaucoup de réflexions et probablement beaucoup de réponses abandonnées. Pouvons-nous même trouver une réponse claire à cette question? L’écriture est un cheminement complexe et personnel qui prend plusieurs formes. Une réponse simple serait probablement inappropriée pour cette question, le seul moyen d’arriver à un semblant de conclusion est d’approfondir […]

Mort naissante, d’Olivia Rourre

Je me tiens deboutBouquet de pierres à la main J’avance dans le Cimetière des fleurs  Un, deux et trois Des cailloux s’échappent de mes doigts translucides Embrassent les tombes bourgeonnantes  Les fantômes sourient  Panier osseux accroché au bras,Je récupère leur essenceLes enveloppe minutieusement d’un papier de soie  Les fantômes me remercient  Une fois ma promenade terminée, Je tire de […]

Le dilemme des dieux, une suite poétique d’Allegra T. Kassombola

Enfant olympien J’en ai marre du poids de la mortalité.Il amène la temporalitéEt me rappelle ma supposée Humanité.J’aimerais que mon entité en soit totalement débarrassée. J’aimerais ne plus ressentir que l’or et l’argent qui constituent mon sang. Mon cher compagnon,Allons et gravons nos nomsSur les murs du PanthéonPour qu’un jour ils nous célèbrent en chansonEt […]